Enveloppes ordinaires

Image

Fernell Franco, Série Amarrados, 1988

Fernell Franco, Série Amarrados, 1988

« En travaillant à la photographie d’objets inanimés, je me suis rendu compte que cette façon d’envelopper avait quelque chose à voir avec celle de ficeler et d’isoler la mort. Avec la façon dont on empaquette le mort pour le couvrir, pour le retirer de la vue des vivants. »

Fernell Franco, citation commentant la série Amarrados, présentée à la Fondation Cartier, Paris.

Fernell Franco. Cali Clair-obscur. Fondation Cartier pour l’art contemporain, du 6 février au 5 juin 2016, Paris.